dimanche 30 octobre 2011

La vitamine D diminue les risques de diabète

Un bon niveau de vitamine D dans l'organisme diminue les risques de développer le diabète de type 2.

Telles sont les conclusions d'une étude réalisée au Helmholtz Zentrum Münche, un centre de recherche allemand.

La recherche publiée dans le journal scientifique Diabetes Care d'octobre attribue ces résultats à l'effet anti-inflammatoire de la vitamine D. Cela pourrait avoir des conséquences directes sur la façon de prévenir le diabète, affirment les scientifiques.

Pour eux, si les recherches subséquentes confirment ces résultats, il faudra viser à augmenter les cibles de vitamine D dans le public en général, afin de réduire les risques de développer le diabète.

Le corps humain produit lui-même de la vitamine D grâce à l'exposition au soleil.

En hiver, de nombreuses personnes manquent de vitamine D. Les résultats de cette recherche démontrent donc l'importance de pallier ce manque.

On estime que plus de 2 millions de Canadiens ont le diabète.

Neuf diabétiques sur dix sont atteints de diabète de type 2.

Les aînés représentent près de 48 % du nombre total de personnes ayant la maladie.

La vitamine D'est aussi présente dans l'alimentation.

On la retrouve dans de nombreux poissons, tels le saumon, la truite et le thon.

On peut aussi en consommer grâce à l'absorption de suppléments d'huile de poisson.

Aucun commentaire: